Bien isoler son habitat : matériaux et surfaces à traiter

L’isolation est un élément crucial pour un intérieur : confort thermique, économies d’énergie et réduction des factures énergétiques sont au centre des préoccupations, en toutes saisons ! Le Grenelle de l’Environnement en a fait une des ses principales priorités et lors de la construction d’une maison ou de la location d’un appartement, l’isolation est l’un des thèmes majeurs.

Les Canadiens vivant dans des anciennes bâtisses sont les plus désireux d’avoir un logement très performant d’un point de vue énergétique, du fait que l’isolation et l’étanchéité à l’air de leur maison soient très consommatrices. Avant toute chose, un professionnel de l’énergie doit venir chez vous réaliser une évaluation EnerGuide, qui déterminera les meilleurs solutions pour réduire votre consommation énergétique.

Alors, quels matériaux conviennent pour avoir une maison moins énergivore ? Pour quelle surface, quel espace ? Les réponses se trouvent en-dessous !

Isoler des murs

– Panneaux roulés de laine de verre
– Fibre de polyester roulée
– Panneaux en fibre de bois ouaté
Des études ont prouvé que des murs mal isolés représentent environ 20% des déperditions thermiques. On peut les isoler par l’intérieur de l’habitat, par l’extérieur ou dans l’épaisseur des murs (au moment de la construction).

Isolation des combles

– Laine de verre
– Fibre de polyester ou polystyrène extrudé
– Pour les combles accessibles, vous pouvez installer jusqu’à deux couches d’isolant sur le sol, ou encore poser l’isolant sous la charpente.
– Concernant les combles perdus, il est possible d’utiliser de la ouate de cellulose (ininflammable et supprime les ponts thermiques) ou de la laine de verre à souffler.
Les fuites de chaleur s’échappant des toits seraient de 30%, c’est pourquoi il est inévitable de les isoler correctement.

Isolation des sols

– Laine de roche
– Laine de verre pour éviter les ponts thermiques

N’oublions pas que le fait de changer des fenêtres anciennes ou à simple vitrage est également un facteur de limitation, voire de diminution des fuites thermiques ! Un double ou triple vitrage vous garantira une isolation performante et une belle économie sur les factures de chauffage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *