Comment faire l’application du crépi sur mon solage?

Le crépi désigne un revêtement extérieur qui est utilisé pour la couverture d’une partie extérieure d’un mur. Cette partie du mur formant les fondations de la maison. Le crépi est fait à partir du mélange de ciment et de sable, réalisé avec de l’eau. Pour une bonne application du crépi sur le solage, il faut suivre certaines étapes.

Actions préalables avant l’application du crépi

Avant d’appliquer le crépi sur votre solage, vous devez décaper en entier le solage pour que le crépi puisse adhérer. Après le décapage, assurez-vous d’avoir bien nettoyé la surface. Préparez ensuite le crépi en dosant le sable et le ciment en quantités égales (50/50). Utilisez de l’eau jusqu’à ce que vous obteniez la bonne consistance.

L’application du crépi doit se faire successivement et non pas d’un seul coup. Il faut également se procurer le matériel nécessaire pour pouvoir effectuer convenablement les travaux. Équipez-vous de deux truelles, l’une pour le lissage et l’autre pour la finition, ainsi que d’une brouette pour le transport du crépi.

L’application du crépi sur le solage

Maintenant que votre crépi est prêt, il est temps de l’appliquer sur le solage. Le crépi doit avoir la bonne consistance pour pouvoir adhérer à la surface, il faut tenir compte de ce fait lors de la réalisation du mélange. Usez d’une truelle pour le crépi. Il faut l’appliquer d’un mouvement ferme et faire un lissage avec la truelle pour que le crépi tienne.

Une fois la surface totalement recouverte, vous pouvez prendre la truelle de finition pour repasser dessus. Ce geste permet au crépi de mieux tenir, tout en dissimulant les irrégularités présentes à la surface. Pour éviter que la truelle de finition n’arrache du crépi au solage, il faut souvent avoir l’habitude de le rincer dans le récipient contenant de l’eau.

Il faut cependant veiller à la texture du solage. Car la chaleur provenant du climat chaud, ainsi que les rayons du soleil participent à sécher trop rapidement la surface. Il faudra donc avoir l’habitude d’humecter souvent votre solage le temps que les travaux tiennent. En période pluvieuse, vous ne rencontrerez pas ce problème, car le solage étant humidifié constamment.

L’application du crépi doit se faire à trois reprise pour que toutes les traces d’irrégularités puissent disparaître pour de bon de la surface du solage. Après les travaux, il ne vous reste plus qu’à user d’une éponge humide ou d’un gant en caoutchouc que vous passerez sur la surface pour obtenir un résultat plus impeccable.

Pour prendre soin de votre crépi nouvellement étendu, vous pouvez user d’astuces simples pour assurer le nettoyage. Vous pouvez vous procurer dans les magasins de rénovation des éponges spécialement conçues pour ce travail. Il suffit de le passer délicatement sur la surface préalablement humectée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *