Auto-contracter la construction de sa maison, est-ce que ça vaut la peine?

Lorsque vient le temps d’emménager dans une maison neuve, plusieurs considèrent sérieusement la possibilité d’auto-contracter la construction de leur future propriété. Dans un tel projet, le propriétaire peut confier en sous-traitance les différentes étapes de construction de sa résidence et il peut également en réaliser certaines lui-même.

L’objectif de cette méthode de construction est de profiter d’une maison parfaitement personnalisée et d’économiser sur les coûts d’accès à la propriété : élaborer un projet en auto-construction permet d’épargner le montant du profit du promoteur. Toutefois, chapeauter la construction de votre maison neuve est un projet d’envergure et il ne vaut la peine d’être entrepris que si vous avez de bonnes connaissances dans le domaine de la construction.

Être conscient des étapes et des coûts

Avant toute chose, un projet de construction requiert l’élaboration de plans détaillés. Bien que vous puissiez tracer quelques ébauches pour guider la réalisation du projet, les plans officiels doivent être produits par un architecte (ou un technologue en architecture). Celui-ci produira trois jeux de plans : les plans de présentation servent à s’entendre avec vous sur tous les détails du projet, les plans préliminaires servent à faire une meilleure estimation des coûts et à obtenir les permis nécessaires pour la construction, et finalement les plans d’exécution sont remis aux différents intervenants pour réaliser les ouvrages prévus.

Une fois les plans terminés, il faut établir un échéancier de chantier et prévoir tous les travaux à venir. Cela vous permettra de faire exécuter les constructions dans le bon ordre, ainsi que de décider quels ouvrages doivent être délégués à des professionnels et quels ouvrages vous préférez réaliser par vous-même.

Il est important de noter que certains travaux doivent être réalisés par des professionnels certifiés si vous voulez que votre propriété soit conforme aux exigences des assureurs (les fondations, l’électricité, etc.).

Gestion de chantier

Avant d’auto-contracter votre maison, vous devez être conscient du temps que ce projet nécessitera. À moins d’engager un contremaître (dans ce cas, il serait préférable de simplement acheter une maison clés en main), la supervision du chantier sera votre responsabilité. Cela implique d’être présent sur le chantier pratiquement chaque jour et d’être disponible pour recevoir des appels et répondre à des questions à tout moment de la journée, lorsque le chantier est en cours. Il est donc important de vous assurer que votre mode de vie et votre emploi vous permettent de faire une supervision efficace.

La maison usinée : un compromis intéressant

Si vos disponibilités sont limitées ou que vos compétences en construction sont insuffisantes pour chapeauter l’entièreté du projet, choisir une maison usinée peut être une option intéressante. La plupart des entreprises qui construisent ce type d’habitation offrent un service de modification des plans qui vous permet de bâtir une maison sur mesure.

De plus, vous pouvez choisir entre une maison préfabriquée que vous assemblez en chantier, une maison clés en main, ou alors un compromis entre les deux modes de construction qui vous permet de participer à la construction de votre maison dans la mesure de vos compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *