Être à l’affût de la gestion de copropriété durant son magasinage

Lorsque vous faites l’acquisition d’un condo, vous faites plus que l’achat d’une propriété: vous entrez également dans une communauté, composée de l’ensemble des copropriétaires.

La propriété partagée de toutes les parties communes de votre immeuble est administrée par le syndic de copropriété. Ainsi, pour vous assurer une expérience agréable en copropriété, il est fortement recommandé de vous informer sur la gestion de la copropriété de laquelle vous vous apprêtez à faire partie.

Informez-vous sur le syndic de copropriété

Le syndic de copropriété assure à la fois la gestion administrative et la gestion financière de la copropriété. Il est responsable de tenir les comptes, de préparer le budget, de réclamer les charges auprès des copropriétaires, de mettre sur place un fonds prévisionnel, etc.

De plus, le syndic est responsable de garder à jour les informations d’ordre légal et les coordonnées des copropriétaires, ainsi que de tenir le registre des travaux effectués sur l’immeuble.

C’est aussi le syndic qui a la responsabilité d’organiser, de tenir et de faire le compte rendu des assemblées générales. Avant d’entreprendre des démarches d’achat dans une copropriété donnée, consultez les procès-verbaux des assemblées générales des années précédentes. Vous serez en mesure d’évaluer le climat qui existe entre l’ensemble des copropriétaires et de vérifier si la gestion de la copropriété se fait de manière convenable et efficace.

Étudiez le règlement en détail

Le règlement de la copropriété est un document qui détaille les droits, les responsabilités et les interdictions applicables à chaque copropriétaire. Le règlement peut être très différent d’une copropriété à l’autre, alors il est de mise d’en faire une étude approfondie.

Les clauses peuvent s’étendre à toutes sortes de considérations. L’accès à certains équipements (piscine, salle d’entraînement) peut être limité, les animaux peuvent être interdits, et, dans certains cas, certains équipements peuvent être proscrits (par exemple, certaines copropriétés ne tolèrent pas de barbecue sur le balcon, alors que d’autres interdisent l’installation d’une corde à linge). Assurez-vous que les clauses du règlement correspondent bien à vos habitudes de vie avant de choisir une copropriété.

Charges supplémentaires

En plus de tenir compte de votre hypothèque, il est important d’intégrer à votre budget les charges de copropriété (aussi appelées frais de condo). Il est recommandé de consulter le budget de la copropriété des années précédentes et de vous informer sur les charges imposées à chaque copropriétaire.

Bien que la plupart des gens préfèrent les frais de condo les plus limités possible, méfiez-vous tout de même si ces frais semblent anormalement bas. Dans un tel cas, faites une étude approfondie du budget de la copropriété, car il est probable que le montant attribué au fonds provisionnel soit insuffisant, ce qui peut entraîner des dépenses imprévues.

Lisez attentivement votre contrat

Avant de compléter le processus d’achat de votre condominium, prenez le temps de comprendre chaque clause de votre contrat. Celui-ci établira clairement vos droits et vos responsabilités en cas de litige. N’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel, tel un avocat, si certaines dispositions ne sont pas claires. Il est toujours préférable d’éliminer tout doute avant la signature du contrat.

En portant une attention à toutes ces préoccupations, vous éviterez les mauvaises surprises et vous serez en mesure de profiter pleinement de votre nouvelle propriété.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *