10 astuces pour un ménage réussi

Faire le ménage est une tâche quotidienne qui peut sembler fastidieuse, surtout si l’on n’utilise pas les bons outils ni les bons produits, ou les bonnes méthodes. Il y a toujours une manière de faire qui permet d’entretenir un logement impeccablement, sans trop d’efforts. Voici dix exemples à suivre pour devenir une véritable fée du logis !

L’aspirateur plutôt que le balai

Si le balai peut sembler moins coûteux, plus facile à transporter partout dans le logement pour faire le ménage, en réalité, il demande peut-être plus d’efforts à force d’insister et de repasser pour bien attraper toutes les poussières avant de laver le sol.

Le robot aspirateur, oui, mais pas à 100% !

À la fois ingénieux et véritable piège, le robot aspirateur libère complètement votre temps pendant que les poussières sont aspirées. Oui, mais pas celles qui se trouvent dans les coins ou sous des meubles bas. Pensez donc à terminer le travail avec votre aspirateur manuel. Dans certains cas, passer le relais en faisant appel à une femme de ménage est un excellent compromis, pour la propreté de la maison comme pour votre propre bien-être.

Le bon matériel pour dépoussiérer efficacement

Les poussières qui volent et retombent sur les meubles 5 minutes après que vous les ayez dépoussiérés… Cela n’est pas un problème si vous possédez des chiffons microfibres qui accrochent bien les poussières, comme par magie. Vous gagnez en efficacité de manière flagrante et pourtant, vous faites moins d’effort.

Le bon matériel pour passer la serpillière efficacement

Chacun ses habitudes ! Les serpillières classiques ou les balais à franges n’ont toutefois pas la même utilité. Les franges permettent d’aller dans les moindres rainures (parquet, joints de carrelage) par exemple, tandis que la serpillière permet de nettoyer plus de surface en un seul passage.

Le bon matériel pour récurer sans se fatiguer

Récurer peut devenir chronophage et une véritable épreuve d’endurance lorsqu’on n’a pas les bons outils de travail ou les bonnes méthodes. L’idéal est d’appliquer un détartrant et de le laisser agir autant de temps que la notice le dit, avant de frotter puis rincer. Parfois, il ne faut pas hésiter à allonger le temps de pose pour une efficacité encore meilleure. Normalement, pas besoin de frotter, le tartre et les taches partent en un seul coup d’éponge.

Dégraissant efficace ?

Difficile de nettoyer une vaisselle grasse. Mais le gras s’installe partout, même sur le sol, les plans de travail, la voiture… Heureusement, le liquide vaisselle étant conçu pour dégraisser, vous pouvez l’utiliser pour d’autres objets, y compris le tableau de bord de la voiture par exemple, avec modération pour éviter la mousse !

Détartrant pour les sanitaires : naturel ou pas ?

Aujourd’hui, les détartrants naturels arrivent presque au niveau des détartrants chimiques en termes d’efficacité. Ne vous en privez pas ! L’inconvénient à ce jour est sans doute un coût légèrement plus élevé d’autant qu’il faut généralement appliquer du produit plus souvent.

Nettoyer la cheminée en quelques secondes

Savez-vous qu’il existe des produits efficaces pour nettoyer la vitre de cheminée en quelques instants ? Une mousse appliquée en quelques secondes, que vous laissez poser le temps indiqué sur la notice, un passage d’éponge puis de torchon pour éviter les traces et le tour est joué.

Des vitres sans traces ?

Nettoyer les vitres peut prendre des heures pour un résultat pas toujours satisfaisant. 2 astuces à connaître : ne pas mettre trop de produits, car plus c’est humide plus s’est difficile à faire sécher sans trace, et passer le torchon en faisant des mouvements circulaires. Cela empêche les traces du passage du torchon.
Dans certaines situations, comme lorsqu’on est une personne âgée partiellement dépendante ou totalement, il existe des aides pour financer une aide-ménagère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *